Comparatif des offres Cloud Computing as a service : IaaS, PaaS et SaaS

0
2799

Pour comprendre les différentes offres de Cloud « As A Service », il est d’abord important de bien connaitre les composantes d’un système d’information (SI). Les couches matérielles, systèmes d’exploitation, fonctions de middleware, applications implémentées…

Selon les contextes dans lesquels on aborde les caractéristiques des offres, il est d’usage de formaliser les besoins pour adapter une offre Cloud. En effet, il existe des partages de responsabilités entre le client et son fournisseur de services Cloud.

Ces axes correspondent aux réalités de l’organisation exprimant son besoin par rapport aux métiers et enjeux de son activité. Le niveau de confidentialité des données, les besoins en bande passante, l’évolutivité et niveaux de services souhaités guideront votre choix.

Focus sur les différentes offres Cloud

IaaS : Infrastructure As A Service

Le IaaS correspond à l’externalisation des composants matériels, des infrastructures informatiques sur lesquels est implémenté un système d’information (SI). Ces infrastructures correspondent aux couches matérielles constituées par les infrastructures système, réseaux, stockages, sauvegarde, la virtualisation ainsi que le système d’exploitation.

L’offre Infrastructure As A Service est la mise à disposition d’un data center virtuel qui fournit puissance et stockage.  Ceci afin que la production des machines soit externalisée dans le cadre d’une offre de services.

Cette offre est mature et les organisations sont de plus en plus intéressées par les avantages du IaaS. Celle-ci permet de saffranchir des cycles d’investissements, gagner en flexibilité et s’assurer d’une disponibilité et d’une sécurité optimale pour les prestataires les plus qualitatifs.

PaaS : Platform As A Service

Le PaaS correspond particulièrement bien aux entreprises qui se concentrent sur le développement de leurs applications. Cette solution intègre les composantes des infrastructures, comme pour l’offre IaaS. Elle intègre également des modules logiciels, ainsi que des middleware.

Ils permettent des réseaux d’échanges entre différentes applications et sont prêts à l’usage sur des machines virtuelles (VM) implémentées sur les infrastructures matérielles. Ces logiciels correspondent par exemple aux services de bases de données et d’annuaires.

Ainsi, les développeurs n’ont plus qu’à se concentrer sur le développement et l’administration des softwares uniquement.

SaaS : Software As A Service

Le SaaS est une solution Cloud clé en main. C’est l’accès à une application qui est hébergée sur des infrastructures, elles-mêmes basées sur un middleware pré-programmé. L’application est développée par le prestataire, les utilisateurs n’ont plus qu’à se connecter à la solution.

Les profils d’une offre SaaS dépendent des applications concernées, cela peut correspondre à de la sauvegarde externalisée, de la messagerie, des logiciels de CRM ou encore des logiciels de gestion type comptabilité et finance.

C’est une externalisation quasi-complète d’une solution logicielle.


Vous avez aimé cet article ? Alors n’hésitez pas à le partager avec vos connaissances 🙂