Oracle Cloud Platform, pour anticiper l’expansion des PME

Oracle Corporation a annoncé le développement de sa nouvelle offre de services cloud intégrés « Oracle Cloud Platform » pour accompagner les petites et moyennes entreprises pour leur voyage dans le cloud.

0
11428
Oracle Cloud Platform

Oracle propose des solutions de Cloud Computing de type PaaS et IaaS complètes pour les PME en pleine transformation afin de faciliter leur développement dans un environnement toujours plus exigeant.

Quels sont les avantages et les inconvénients des solutions PaaS et IaaS ?

Les services Cloud se décomposent en trois types d’offres “As A Services”. Oracle se positionne sur le IaaS et le PaaS pour répondre aux besoins des PME.

PaaS (Plateform as a Service)

Ce service fournit une plateforme informatique et un environnement de développement (Serveur, OS et logiciels) accessible via un navigateur web. De plus, l’entreprise n’a pas à se préoccuper des mises à jour au niveau de la plateforme.

Ce type de service est particulièrement adapté pour les entreprises orientées développement applicatif avec une forte capacité d’évolution et un coût proportionnel aux ressources utilisées.

IaaS (Infrastructure as a Service)

Ce service propose une infrastructure physique et virtuelle qui est externalisée chez le fournisseur dans ses datacenters, c’est-à-dire que l’entreprise cliente n’a pas à acheter les logiciels, les serveurs et les équipements réseau. Ainsi, le client gère les ressources informatiques distantes dans un environnement virtualisé.

Cette solution possède pour principal avantage de s’adapter à l’évolution des besoins de l’entreprise sans se préoccuper des besoins physiques comme l’achat de matériels, l’installation, la maintenance et le recyclage. De plus, le service est facturé selon les ressources utilisées.

Cependant, ce type de service peut manquer de transparence puisque le matériel et la majorité des flux de données sont chez le fournisseur. L’entreprise cliente devra faire preuve d’une grande vigilance pour la sécurité de ses données et pour les conditions de résiliation du service afin de récupérer les données stockées dans les meilleures conditions.

Le périmètre technique de la solution « Oracle Cloud Platform »

Oracle Corporation propose une sélection complète de services sur sa plateforme cloud.

D’une part, les services cloud de développement d’applications « cloud-natives », adapté à la mobilité dès leur conception regroupant les fonctionnalités de build et de container d’application Java et Mobile pour faciliter et automatiser le packaging d’applications. De plus, la plateforme cloud fournit l’intégration et l’architecture orientée service (SOA) pour faciliter la communication et l’évolution des services. En outre le contrôle de la performance des applications pour gérer la mise en qualité des services proposés aux clients.

D’autre part, les services de gestion du cloud et de ses données qui se traduisent par l’analyse du journal de bord (log) et la gestion des bases de données de type MySQL, Oracle, Big Data et Exadata Express pour manipuler avec plus d’aisance les données de l’entreprise essentielles à son fonctionnement.

Oracle anticipe l’évolution des besoins de ses entreprises clientes

Tout d’abord, Oracle fournit grâce à ses services cloud, une transition simple et rapide (quelques minutes) vers un environnement cloud.

De plus, Oracle mise sur la disponibilité 24/7, la sécurité et la performance, principalement en termes de réduction des coûts et de gestion des tâches complexes de ses services cloud.

Par ailleurs, une attention particulière est apportée par Oracle sur la fiabilité  de ses solutions concernant les systèmes de sauvegardes et le traitement des données de masse notamment pour les entreprises de l’industrie.

De nombreuses entreprises éprouvent actuellement les solutions cloud d’Oracle, ce qui offre une vision sur la qualité de service mise en œuvre pour répondre aux besoins de ces entreprises.

En savoir plus

Cloud Hybride : équilibre entre privatisation et mutualisation

Article : La transformation numérique de Société Générale